Quelques raisons de la crise des subprimes

Le secteur de l'investissement et des finances, comme tout autre secteur, n'est pas à l'abri des difficultés. C'est ce que vient justifier la crise des subprimes qui a eu lieu au début du 21e siècle. Cette crise s'est fait ressentir dans plusieurs domaines et a eu des répercussions qui durent jusqu'à aujourd'hui. Dans la suite de cet article, il sera question de comment expliquer les inconvénients qui ont suivi la crise des subprimes.

La hausse du taux d'intérêt

La crise de 2007-2008 causée par la hausse des taux directeurs de la réserve fédérale a été le point de départ d'une longue série de faillites et d'échecs. Plusieurs banques ont dû fermer leurs portes à cause de cette crise notamment la Lehman Brothers qui était la plus ancienne et la plus grande banque des États-Unis pour en savoir plus, veuillez consulter cette plateforme https://arya.xyz/blog/enseignement/crise-des-subprimes. En effet, la hausse des taux directeurs de la réserve fédérale n'était qu'une tentative maladroite de l'État Américain pour contrer le flux des investisseurs financier.

Ces derniers se ruaient en fait sur le secteur immobilier en le voyant comme une mine inexploitée où ils pourraient faire des profits sans beaucoup de risques grâce au système de l'hypothèque. Cela a créé un mouvement que les banques et institutions financières ne pouvaient pas suivre puisque les demandes de prêts se multipliaient autant que les crédits accordés qui restaient impayés.

Les crédits impayés

Le fait que plusieurs prêts restaient impayés amenait les banques à se faire rembourser par le système de l'hypothèque. Ce système stipule en effet que le créancier peut se rembourser en cas de défaut de paiement d'un crédit en saisissant puis en revendant un bien immobilier prédéfini. Cela a provoqué une grande chute du secteur immobilier, car l'offre dépassait la demande. C'est la première chute du secteur immobilier américain depuis la seconde guerre mondiale. Les prix du secteur immobilier diminuèrent et les banques ne purent récupérer leurs crédits mêmes en vendant les biens saisis. C'est là que plusieurs banques entrent en faillite.

Le ralentissement de l'évolution économique mondiale

À cause des évènements qui ont engendré la faillite de certaines banques, d'autres banques ont, pour se protéger, commencé à se méfier les unes des autres et n'accordent plus de prêts aux particuliers ou aux entreprises. Les États investissent alors des sommes colossales pour éviter de tomber dans un climat de crise sociale. La crise des subprimes à aussi entraîné la récession de la plupart des puissances économiques mondiales.